J’ai jardiné tout l’après-midi. Je m’aperçois que j’aime ça plus que tout. Quand je fais ca je me sens puissante, si forte. Je ne réfléchis plus. Je ne pense à rien d’autre que remuer la terre, que couper les branches, avancer et reculer la tondeuse. Et puis ressentir cette fatigue qui tétanise le corps paralyse l’esprit. Le repas, le repos.

Copyright © 2020 Manon Alberger. All Rights Reserved. Créé avec ♥ E5J.